LES PASSEURS DE MÉMOIRE DU PAYS DE DURAS: DALNY DE RÉ DANS LA RUBRIQUE DU PETIT TRACASSIER DE LUCIEN SIGALA 5 MAI 1978

Dalny De Ré dans la rubrique du petit Tracassier de Lucien Sigala

Les rugbymen de l’Ovalie s’en souviendront. ( Le 5 mai 1978) 

Vendredi les dirigeants du rugby se sont réunis,

On y a disséqué les faits de l’année écoulée,

On y a analysé les méfaits d’un manque d’autorité,

On y

a parlé des « auto-disciplinés » trop satisfaits, 

On y a constaté les méfaits d’un laisser-aller, 

On y a proposé de changer de procédé, 

On y a examiné toutes les possibilités avancées,

On y a cherché un « BERGER » de qualité, comme moutonnier,

On y a supputé, discuté, calculé apprécié et évalué

Enfin, On y a décidé des nouveautés pour la rentrée : Une personnalité fort distinguée a été présentée pour entraîner.

SON PORTRAIT 

Il a deux mouflets, et une moitié « municipalisée » 

Il est qualifié, pas complexé, et bien charpenté.

Il est en condition de part sa profession,

Il est pour le dialogue, s’est un psychologue

Il est pour la concertation et non pour la contestation.

Il est doué d’une autorité mesurée (une main de fer dans un gant de velours) 

Il est débonnaire, et sait plaire.

Il n’est plus gentil si on le contredit, 

Il n’est pas fainéant, c’est un enseignant. 

Il montre les dents en souriant, mais il n’est pas méchant. 

Il a du tempérament, mais n’est pas violent.

Il est ponctuel, ne boit que du Vittel. 

Il  à  une qualité appréciée, c’est l’assiduité.

Il s’est dispensé de fumer pour garder la santé

Il est énergique et rue si on le pique. Il est beau parleur à ses heures, il n’est pas intéressé par les «  pépées »

Il n’est pas envieux du métal précieux, c’est gratis qu’il agit. 

MONSIEUR DE RE,  EST L’ENTRAÎNEUR RÊVE……

CONCLUSION

Vous avez eu raison, messieurs de la commission, votre choix n’est pas maladroit. On vous sait gré de votre habileté. Le public sera chic, l’ingratitude n’est pas son habitude. Aux joueurs d’y mettre tout leur cœur.

                                                                                        Signé : Mr Dubord de Latouche, le reporter des supporters