LES PASSEURS DE MÉMOIRE DU PAYS DE DURAS: PAULIN RÉGNIER DIT L’ASTIQUETTE….HISTOIRE DE RENÉ BLANC

Paulin Régnier dit l’Astiquette…. histoire de René Blanc 

Dans les temps, Paulin Regnié tenait un salon de coiffure en la maison où se trouv aujourd’hui la pharmacie Sonet. Il était très affable et raconteur d’époustouflantes couillonnades ce qui lui faisait abonder sa clientèle. Il eut comme apprenti un certain Marius Cazabonne qui deviendra par la suite, une figure sympathique de Duras.  

Pour notre amusement, Paulin Regnié parlait la langue de nos ancêtres, ce bon patois dérivé de la langue occitane. Mais apparut l’époque où le français prima sur cette vieille langue et Paulin recevant des personnages descendus du train de Duras ou venus en automobile, fut obligé de manier le français.  Il le faisait à sa manière pour le plus grand plaisir de certains  villageois moqueurs.

Ayant vendu un chapeau à l’un d’eux  il s’excusa et lui dit : «  Attendez ! que je vous enlève l’astiquette ! (l’étiquette).

Voilà comment Paulin Regnié devint l’ Astiquette